Le Sas

Opéra de chambre pour 7 voix de femmes et ensemble instrumental

LIVRET DE MICHEL AZAMA ET JOHN COHEN D’APRES LA PIECE DE MICHEL AZAMA

Le projet du Sas est né suite à une résidence de John Cohen à La Chartreuse CNES (centre national des écritures du spectacle) de Villeneuve lez Avignon qui a débouché sur la rédaction, en collaboration avec Michel Azama, du livret de l’opéra, adaptation de la pièce éponyme de ce dernier : Le Sas (1993), éditions Théâtrales.

Le texte original se présente comme un monologue pour une comédienne ; pour des raisons à la fois dramatiques et musicales, le choix fut fait « d’incarner » chacun des personnages évoqués dans le cours de la pièce.

Le récit est celui de la dernière nuit d’une femme en prison, dans la cellule des partances : l’action se déroule de minuit à l’aube. Depuis seize ans, La Partante est enterrée vive dans ce monde de l'enfermement. Hargne, angoisse, hystérie, attendrissement, gamberge, et surtout la peur, avant le face-à-face avec " la liberté ".

Ensemble instrumental : violon, alto, violoncelle, contrebasse, flûte(s), clarinette(s), clavier(s).

La Partante

Chœur des Détenues : Nicole, Annie, Sylvie

Chœur de Celles-d’en-Face : La Chef, L’Educatrice, La Directrice

Mise en scène : Laurence CAUSSE

Direction musicale : Alexandre GRANDÉ