Créé en 2006 par Alexandre Grandé - chef d'orchestre et compositeur - et Christine Massetti - violoniste et compositrice -, l’Ensemble Intégral regroupe différentes formations : orchestre de chambre, « ensemble Pierrot Lunaire » (formation emblématique de 5 instrumentistes), quatuor à cordes.

Cette «géométrie variable» offre une grande souplesse et un dynamisme créatif orienté autour de plusieurs axes :

  • Répertoire et création contemporaine, promotion de la création féminine

  • Transdisciplinarité : musique et théâtre, danse, vidéo

  • Pédagogie : actions auprès d’un public jeune et concerts pédagogiques

  • Décloisonnement des publics​

Christine Massetti
www.christine-massetti.fr

Violoniste et compositrice, Christine Massetti se forme auprès, notamment, d'Haïk Davtian et de Noëmi Schindler pour le violon, de Victor Martin et Bernard Cavanna pour la composition.

 

Parallèlement à ses études musicales, elle suit un cursus littéraire : Khâgne, puis Maîtrise de Lettres à la Sorbonne.

 

Cet intérêt pour la transdisciplinarité l'amène à des expériences variées allant de l'interprétation classique à l'improvisation et au théâtre musical.

 

En 2006, elle crée avec le chef d'orchestre russe Alexandre Grandé l'Ensemble Intégral, qui explore le répertoire des XXème et XXIème siècles.

Rachel Marks
(artiste invitée, saison 2021-2022)
www.rachel-marks.com

Pour cette nouvelle saison, l’Ensemble Intégral invite l’artiste et performeuse américaine Rachel Marks.

Rachel crée un univers d’une bouleversante présence. La matière n’y est jamais figée. Chargée d’une énergie singulière, elle semble s’animer et se tendre vers le spectateur, qui est à son tour regardé, sondé, forcé de s’éveiller.


Rachel engage son corps dans cette œuvre totale, effaçant les frontières entre sculpture, danse, musique, vidéo. La performance est le lieu de l’ouverture à tous les possibles.

 

Ce qui importe est la qualité vibratoire de cette quête : enregistrement du son d’un cœur battant pendant la performance, captation de l’intérieur d’un violon, forêt faite de partitions ou de mèches d’archets. 

Ruxandra Sirli
www.excellart.org

Ruxandra Sirli étudie le violon dans la classe d’Olivier Charlier au CNSM de Paris et complète sa formation musicale en bénéficiant des conseils de maîtres tels Thomas Brandis, Joseph Silverstein, Ami Flammer ou Stefan Gheorghiu.

 

Elle suit en parallèle un cursus universitaire en sciences économiques, musicologie et gestion.

 

Régulièrement invitée au sein de prestigieuses formations parisiennes, en particulier l’Opéra National de Paris et l’Orchestre Lyrique de Paris, elle fait partie du Quatuor Talea.

 

Co-fondatrice d'ExcellArt, elle produit des spectacles et dirige des projets artistiques.

Caroline Simonnot

Après des études d’alto au CNR de Paris puis au CNSM de Paris dans les classes de Sabine Toutain et Gérard Caussé, Caroline Simonnot participe à l’Académie du XXème siècle dirigée par Pierre Boulez puis au Stage ATEM avec Georges Aperghis.

 

Elle joue régulièrement au sein de plusieurs orchestres nationaux puis elle se spécialise dans la musique de chambre et partage notamment des concerts avec le Quatuor Danel, le Quatuor Parisii.

 

Elle est aujourd’hui membre du Quatuor Talea.

 

Titulaire du DE et du CA, auteure d’une méthode pédagogique pour l’alto, elle enseigne l’alto et la musique de chambre au Conservatoire d’Ivry sur Seine.

a-grande-journal-de-la-Courneuve.jpg
Alexandre Grandé
alexandre.grande.free.fr

Né en Russie, Alexandre Grandé entre à l'âge de sept ans dans la prestigieuse Ecole d'Art Choral de Moscou. Onze ans après, il obtient le diplôme de chef de chœur et de professeur de solfège.

Il fonde en 2006 l'ensemble orchestral " Intégral ", une formation à " géométrie variable ", abordant un répertoire du 18ème siècle à nos jours, basé à Gennevilliers, composé de jeunes musiciens professionnels.

Parallèlement à sa carrière de chef d'orchestre, Alexandre Grandé poursuit son activité de compositeur, avec une de ses dernières créations, les Trois Opéras Brefs sur les poésies de Prévert, créée à l'Opéra Comique (Paris) en 2003, Un Voyage extraordinaire au S.E.L. de Sèvres en 2004, Comme des Bêtes au Théâtre des Champs-Élysées en 2006.

 

(Extraits de l'article Alexandre Grandé de TheatreOnline) 

Isa Lagarde
https://www.excellart.org/isa-lagarde/

Isa Lagarde fait ses études de chant et de théâtre à Paris, et se perfectionne à la Guildhall School of Music de Londres. De retour en France, elle est stagiaire au Centre de Musique Baroque de Versailles sous la direction de René Jacobs. Très attirée par la musique de chambre vocale, elle prend part à de nombreuses Masters classes notamment avec C. Ludwig, G. Parsons, G. Souzay et de G. Johnson. On l’applaudit dans le rôle de la Gantière de la « Vie Parisienne » au Palais Omnisports de Bercy, ainsi que dans les célèbres comédies musicales de Bernstein, Gershwin, Weill… Elle s’est produite au Capitole de Toulouse, à l’Opéra d’Avignon, de Rennes et de Rouen durant ces dernières saisons. Son goût pour la musique d’aujourd’hui se traduit par la collaboration avec des compositeurs comme B. Cavanna, J. Rebotier et R. Dubelski et elle participe à de nombreuses créations de théâtre musical, notamment avec l’Ensemble Ars Nova, et avec la compagnie Corps à Sons. Affectionnant particulièrement la musique de chambre, elle se produit régulièrement en récital avec piano ou avec un trio en France et à l'étranger.

Passionnée par la pédagogie vocale, elle enseigne le chant depuis 2000 au CRD de Gennevilliers, et elle participe comme intervenante à des stages lyriques.

Bohdana Horecka

Bohdana Horecka, violoncelliste tchèque, commence le violoncelle à l’âge de 7 ans.

Sa formation l’a menée à l’Académie de Musique de Prague dans les classes de Jiri Hanousek, Daniel Veis et Jiri Hosek, à l’Académie Sibelius de Helsinki dans la classe de Arto Noras et à la Musik Hochschule de Nuremberg Augsburg dans la classe de Siegmund von Hausseger.

 

Concertiste et chambriste passionnée, elle se produit comme soliste, en récital ou dans diverses formations de musique de chambre.

Elle est membre du quatuor à cordes Talea et elle participe à de nombreux projets musicaux et pluridisciplinaires.

Frédéric Prévost
 

Frédéric Prévost est comédien, scénographe et metteur en scène.

Il a notamment été formé au jeu de l’acteur et à la dramaturgie par Robert Cordier (Acting International), Jack Waltzer (Actor Studio), Marc Paquien (Théâtre Gérard Philippe, Saint-Denis).

 

Au théâtre, il a joué dans La sérénade de Mrozek (mise en scène Vladimir Skorupski), Hedâyat de Behi Djanati Ataï (mise en scène de l’auteur), Le Partage de midi de Paul Claudel (Cie Under Lili’s Balcony), Le théâtre ambulant Chopalovitch de Lioubomir Simlovitch et Trous de mémoires (Cie Les héritiers, mise en scène Jean-Rousseau). Il participe également à plusieurs performances in situ de la Compagnie Under Lili’s Balcony (France - Nouvelle Zélande, Divan du Monde, Arsenal, Paris, Wellington).

En 2018, il est sur scène l’interprète du texte d’Anne Sultan, Adagio Maladie (La Nef - Pantin, Théâtre du Beffroi - Montrouge…)

Lecteur-comédien régulièrement à l’antenne de France Culture, il travaille pendant dix ans avec Michel Cazenave et Isabelle Yhuel pour les émissions Une vie une œuvre et Des vivants et des Dieux.

Il est scénographe et assistant metteur en scène pour la Compagnie Calligramme, dirigée par Boris Jacta et Anne Sultan, et pour la Compagnie du Manège, avec qui il crée les pièces Entr’, Corps à cordes (Café de la Danse - Paris), Radiograph’à ( La Nef - Pantin), L’autre et l’autre (ACB scène nationale – Bar-le-Duc).

 

Il crée, met en scène et interprète en compagnie de la mezzo-soprano Cécile Tavernier et de la pianiste Margarette Fazoli, Les chants du marcheur de nuit, librement inspiré du Zarathoustra de Nietzche (Spectacle en Entreprise, Total/ Fina/Elf).

 

Il a été assistant à l’écriture du scénario, à la réalisation et à la direction artistique du film de France Hervé Like an octopus by its own ink erased tourné par Ed Davis à Auckland (NZ) en juillet 2018.